Lumière et composition

Lumière et composition

La photographie est l'art de capturer la lumière à un instant précis. La lumière se caractérise par différents adjectifs. Elle est tantôt dure, douce, chaude, froide, naturelle, artificielle, large, étroite... La lumière naturelle est blanche, froide en hiver, chaude en été. Cette température agit sur les couleurs des objets. La lumière artificielle est colorée. Cette température couleur des tons chauds aux tons froids agit également sur la couleur des objets.

 

Manequins sans visage par Peter Griffin

Couleurs et lumière

Le résultat colorimétrique de la relation source lumineuse-objet est du au procédé de  « synthèse soustractive ». Bien évidemment, se mêlent parfois plusieurs sources lumineuses d'une colorimétrie différente. La relation colorimétrique est alors issu des principe de « synthèse additive ». Dans le cadre, vous créez l'image froide du produit technologique, ou l'image chaleureuse d'une chambre d'hôtel

 

Pina baush wimwenders
ombre douce

La lumière génère les ombres. Les ombres ajoutent du relief à l'image. Suivant l'intensité de la lumière, les ombres sont dures, atténuées ou douces. Les ombres renseignent sur la qualité d'intensité de la lumière. Elle met en relief les objets, elle renseigne sur la perspective, la taille d'un objet, sa situation et son rapport à d'autres objets. En jouant sur la position de la source d'éclairage, son intensité, la position de l'objet et celle du photographe, vous apportez une dimension, une perspective, une présence moindre ou importante de l'objet. Les perspectives sont mono-focale, bifocale, trifocale suivant le placement du sujet et du photographe ou convexe suivant le type d'objectifs utilisés.

Pina baush wimwenders

 

La lumière naturelle se diffuse à travers l'atmosphère, elle est omniprésente et changeante. La lumière artificielle se contrôle et se module. Elle est large, serrée, colorée, dure, douce suivant le type d'ampoule et filtre colorisé appliqués. La lumière par la réflexion se propage. Un mur blanc réfléchit la lumière, un mur bleu réfléchit une lumière bleu (synthèse soustractive). La réflection est le contrepoint de la source lumineuse. Elle apporte différents effets, l'atténuation des ombres plus ou moins grande, une couleur plus ou moins prononcée, un éclairage sur les détails, une importance sur une information secondaire... Par la réflexion lumineuse, le jeu des miroirs est vaste.

réflection lumière

Tous les conduits de lumière jouent sur la composition de la scène. Tel l'éclairage d'une scène de théâtre, l'image photographique décrit une scène par sa lumière. L'image couleur apporte la chaleur ou le manque de passion par une température froide plus cérébrale. Les objets s'ils ne sont pas opaque, alors de ce fait, ils sont soient semi-opaques, semi-transparents, transparents et dès lors ils diffractent la lumière. L'image en Noir & Blanc, en gommant toutes les informations couleurs, décrit essentiellement la lumière dans sa dureté ou sa douceur nuancée par les dégradés de gris. En N&B, les ombres sont souvent très présentes.

Le cadre, c'est une dimension. Le cadre délimite la scène. S'il est vertical, c'est le format d'image en portrait, dit aussi à la Française. Si le cadre est horizontal, le format est en paysage ou à l'Italienne. Les différents cadre par leur rapport des dimensions Longueur/Hauteur apporte d'autres émotions. Ces rapports initialement sont issus des types de pellicule. En numérique, le découpage ou dit aussi rognage est un procédé informatique. La plupart des appareils photographiques proposent les rapports 4/3 version historique. Le rapport 16/9 plus étiré, celui de vos téléviseurs plats est également plus proche de la vision humaine et du nombre d'or des graphistes. Enfin, vous disposez également du format panoramique beaucoup plus étiré.

arce en ciel jet d'eau
Lumière et composition

Selon la dimension du cadre, vous placez différemment les sujets dans la scène. Les sujets, les objets sont tous significatifs. Dès lors, quels sont les sujets, les objets dont l'information est prioritaire. Quelles informations sont secondaires ? et de ce fait quels sujets ou objets sont secondaires ? Les informations sont donc décrites par leurs formes, leurs textures, leurs couleurs, leurs éclairages, leurs dimensions, les perspectives. La lecture d'une image, ce sont ces informations. Elles peuvent résumer une après-midi de la vie courante, mettre en avant un sujet d'actualité, décrire une ambiance, une humeur, surprendre par les illusions d'optique.
 

Lumière froide ou chaude