Les enregistreurs - séquenceurs audionumériques

Les enregistreurs/séquenceurs audionumériques

Les enregistreurs/séquenceurs audionumériques sont désormais des éléments clés dans le flux de production audionumérique. Dans l'offre sur le marché des logiciels de ce type qu'ils soient propriétaires ou OpenSource, ils ont tous des similarités de fonctionnement et d'ergonomie. Mais de nombreuses différences subsistent. Ces différences optimisent les processus vers de objectifs de réalisation différents. Cependant la plupart enregistre les données d'information sonore, séquence des informations MIDI. Ils proposent les éditions de mixages et de mastering  de ces données.

 

Les enregistreurs/séquenceurs audionumériques ont tous le même objectif, la production de musique, les traitements radiophonique, les arrangements MIDI et la synchronisation des instruments virtuels (boîte à rythme, synthétiseurs, échantillonneur, console de mixage...) et l'illustration sonore ou Sound Design. Les plus célèbre d'entre eux sont ProTools, Digital Performer, Logic, Cubase dans l'environnement propriétaire et dans celui d'OpenSource on notera, Ardour.

 

mixbus
 
protools

 

L'interface de logiciel dispose les pistes multiples de façon verticale. L'alignement temporel des objets sonores se déroule de façon horizontale. Une fenêtre est dédié à la console mixage, ou les tranches de voies sont alignés de façon horizontale et le traitement sonore de chaque voie de façon verticale. Dans cette conception verticale, il est possible de jouer sur le volume, le panoramique, l'insertion des effets, les routings... de chaque voie.

ableton

 

Les plugins ou greffons sont des mini applications qui apportent des fonctionnalités avancées aux enregistreurs/séquenceurs. Ils ont différentes vocation, les changements de tonalité, les effets de réverbération, delay, distortion..., les instrument virtuel, le mixage, le mastering, et bien d'autres outils de process dont certains sont exotiques et inclassables. L'automation des paramètres de ces plugins sont un véritable ajouts dans le processus de création. En effet, l'automation permet la variation d'un paramètre de plugin dans le temps. Par exemple, une note d'orgue peut s'épaissir progressivement tout au long de sa durée.