Création et exportation des sessions d'enregistrement

Les créations de sessions d'enregistrement

Comme tout enregistrements audionumériques de type professionnel, ils ont pour vocation d'acquérir différentes source sonores par les microphones ou autres signal électroniques et/ou informatiques (guitares, synthés, instruments virtuels). Ces sources sont toutes traitées indépendamment par le concept de voie et de régions.

Pour travailler toutes les sources, vous devez niveler ces sources afin qu'elles aient la même fréquence d'échantillonnage et profondeur de bit.

Dès la création d'une session d'enregistrement une fenêtre vous propose de définir votre projet. Ce projet est défini par le type de résolution d'échantillonnage, le nombre de voies, bus, auxiliaire que vous désirez. Bien évidemment, vous pouvez ajouter des voies et autres bus, auxilliaires au fur et à mesure de l'avancement de votre projet. Vous ne pourrez par contre pas modifier la résolution des échantillons de sons des projets enregistrés.

 

seance d'enregistrement
armer les pistes audio region export

 

Les créations de sessions d'enregistrement

Lors de la création des pistes, il vous est demandé, si celle-ci est audio ou MIDI, mono, stéréo, multivoies, également si c'est un bus. Dès lors la piste désirée est  automatiquement créer dans la fenêtre d'arrangement et de mixage.

Vous activez le bouton R pour Record (enregistrement). Dès lors, la piste est activer pour acquérir la source sonore, soit enregistrer la source. On dit également que la piste est armée. La fenêtre de transport, par le bouton enregistrement activé/armé, et le bouton lecture lance l'enregistrement qui dès lors est mémorisé aux pistes armées.

Lors de l’exécution de l'enregistrement la forme d'onde et la région associée sont créés et sauvegardées sur vos disques. Si vous activez l'enregistrement sur plusieurs voies, il vous faudra vous assurez que chaque entrée de voies soit assignés sur la bonne source sonore, le microphone ou l'instrument électronique désiré. Ce choix des entrées sur chaque voies vous permet de différencier, de sélectionner, d'identifier, de séparer individuellement les sources. Il est conseillé avant chaque enregistrement de définir sur un papier votre projet et le câblage qui en résulte. Ainsi, vous aurez toujours le repère sous vos yeux des entrées définis. L'ajout de commentaires dans les tranches est aussi une bonne idées. C'est soit un pense-bête personnel ou une documentation pour la personne qui reprendrait la suite du mixage.

Si vous souhaitez exporter chaque objet sonore enregistré, ou région, le logiciel vous proposera différentes versions de formats d'exportation (MP3, MP4, WAV...), ce peut être un format audionumérique non-compressé, compressé avec perte ou sans perte. La fonction de Bouncing (dit aussi merge, rendu, mélanger),  ou de réduction de toutes les pistes en une seule voie stéréo ou mono est aussi une procédure de réduction des informations par le mixage de toutes les voies en une seule voie. Le bouncing est l'opération finale d'exploitation d'un mixage pour sa diffusion. Le fichier final peut être mono, bien souvent stéréo. Mais il peut être surround, en 5.1, 7.1 ou 9.1.